sports nature sports plein air
Bananasport, des sports plein air et sports nature sur toute la France
Bananasport accueil
Les activités nature Bananasport
La carte de France des sports outdoor
Les activités nature par région
Bananasport contact
BANANASPORT.FR - Les Sports de Nature qui vous donnent la Banane !
Bananasport, c que du bonheur !
EndorphinMag partenaire de BanansportEndorphinMag : Le magazine des sports outdoor
Devenez Partenaire Bananasport !
Devenez Partenaire BANANASPORT ! Voir la Charte des Partenaires
pleine nature sports nature
Spéléologie
Où pratiquer ?
Pas d'offre pour le moment

SPÉLÉOLOGIE

loisirs nature

La spéléologie est la découverte et l'exploration de cavités souterraines, grottes et gouffres, formés au cours de milliers d'années, dans des terrains calcaires.
Les paysages souterrains sont aussi divers qu'étonnants : rivières et cascades, stalactites et stalagmites ou autres formes de concrétions calcaires, tout aussi spectaculaires.

Leur exploration nécessite un matériel et des connaissances spécifiques.

Historique

En dehors de l'activité des hommes préhistoriques dans les cavernes durant de nombreuses années, la première trace d'entrée sous terre par un homme date du XIIIème siècle, celui-ci marqua son nom sur une paroi en Autriche. Les premiers récits d'explorations souterraines n'apparaissent que 3 siècles plus tard.

Au XVIIIème siècle, fêtes et offices religieux sont organisés dans des grottes d'accès facile, avec un record de profondeur à -136 mètres. C'est au siècle suivant que se développe véritablement l'exploration et l'étude des cavités. Le mot "spelaelogie" est inventé en 1890 et transformé par souci de simplification en "spéléologie" en 1895.

Vient alors le temps des grands explorateurs dont fait parti Edouard Alfred Martel (1859/1938), considéré comme le père de la spéléologie moderne depuis le 27 juin 1888, date à laquelle il réalisa avec son équipe la traversée intégrale de l'Abîme de Bramabiau (Gard).
Le matériel très rudimentaire de l'époque évolua rapidement notamment avec Robert de Joly qui remplaça la corde en chanvre et les barreaux en bois par des câbles en acier et des barreaux en tube (création de l'échelle spéléo).
De nombreux clubs se créent après la Seconde Guerre Mondiale, de grands réseaux sont explorés, et depuis les années 80, les records de profondeur tombent de plus en plus rapidement, le dernier en date (fin 2005) cotant -2140 mètres, record réalisé dans le massif de l'Arabika en Abkhasie (Georgie) par une équipe ukrainienne.

Equipements

La combinaison imperméable : elle est en polyester enduite de PVC ou en nylon enduit. Elle est en une seule partie et doit être bien adaptée à votre taille, sans pour autant trop vous serrer et vous gêner dans vos mouvements. Elle peut être accompagnée d'une sous combinaison en cas de faible température.

Le casque : il est obligatoire car vous protège des chocs fréquents contre les parois et des chutes de pierre. Il est pourvu d'un éclairage frontal mixte avec une partie électrique et une partie acétylène.

Les bottes : en caoutchouc et non toilées à l'intérieur, elle sécheront plus rapidement. A chausser avec une paire de chaussettes chaudes en laine.

Le baudrier : adapté à votre taille et à votre anatomie, il se ferme avec un maillon à vis de ceinture (en delta ou demi-rond), sur lequel se rattache le matériel de progession verticale.

Les longes : pour limiter les noeuds sur le delta, utilisez une longe double plutôt que deux simples. Dans les deux cas, ce sont des cordes dynamiques d'au moins 8,5 mm de diamètre. Elles servent à manoeuvrer dans la descente et dans la remontée. Les longes sont assorties de deux mousquetons sans vis de type keylock.

Le descendeur : relié au baudrier par un mousqueton à vis et couplé à un mousqueton de freinage en acier, le descendeur sert, comme son nom l'indique, à descendre.

Le croll ou bloqueur ventral : c'est un des éléments qui permet de remonter sur la corde. Il s'utilise en complément de la poignée.

La poignée (autobloquante) : reliée impérativement à la grande longe, elle est le second bloqueur permettant de remonter sur la corde. Elle est assortie d'une pédale (cordelette statique), reliée l'une à l'autre par un mousqueton.

Le bloqueur de pied : un troisième bloqueur qui facilite les remontées sur corde.

Le kit : sac en PVC renforcé et muni de sangles pour un portage dorsal et d'une longe pour être accroché à un amarrage ou au harnais. Utile pour le transport des cordes, de la nourriture, de l'eau, d'une pharmacie...

Liens utiles
Fédération Française de Spéléologie
activités nature loisirs nature

|
|
|
|
|
|
Suivre Bananasport sur facebook !
découverte nature loisirs enfant